Foire du Livre de Bruxelles : La gratuité, un pari réussi!

La Foire du Livre de Bruxelles a bien choisi son thème pour cette première édition gratuite. Le bonheur était au rendez-vous, tant pour les organisateurs que les exposants et les auteurs. Sans oublier pour le public qui a plus que répondu présent!

Bien que les chiffres officiels n’aient pas encore été dévoilés, les organisateurs sont formels: cette édition gratuite a attiré plus de monde. Il y a eu, par exemple, 70.440 pré-inscriptions. Le public est par ailleurs apparu plus diversifié que les autres années. «La fréquentation est en nette augmentation. Nous avons rencontré des personnes de toutes origines, provenant de tous les milieux», explique Hervé Gérard, président du conseil d’administration de la Foire du Livre.

Un public plus jeune a également répondu présent. «La nocturne, par exemple, était très familiale», confirme Grégory Laurent, le nouveau coordinateur général. Parmi le public scolaire, les organisateurs avancent un chiffre de plus ou moins 6.000 élèves (soit trois fois plus qu’en 2015).

Un nouveau public a également fait son apparition. «Nous avons sondé les personnes présentes aux entrées et nous pouvons dire que pour près de la moitié d’entre elles, c’était la première fois qu’elles venaient à la Foire du Livre.»

Davantage de ventes

En ce qui concerne les exposants, de manière générale, ils se disent plus que satisfaits. Leur chiffre d’affaires a augmenté par rapport aux éditions précédentes, comme nous le confirme Luce Wilquin: «Pour notre part, nous avons fait 175% du chiffre de l’année dernière.» Une tendance à la hausse qui tend à se généraliser. Le stand Interforum a vu son chiffre presque doublé.

Les 74 auteurs présents à Tour et Taxis ce week-end étaient également ravis. «Ils sont tous d’ors et déjà prêts à signer pour revenir l’année prochaine», annonce Anne Lemaire, directrice commerciale d’Interforum editis.

Une chose est sûre: le «bonheur» a bien défini cette première édition gratuite de la Foire du Livre. La première mais pas la dernière, comme cela a été confirmé par le président, Hervé Gérard. Pour le plus grand bonheur du public, bien évidemment!