Les Mexicains accueillent le pape François avec du street art

Le pape François part vendredi au Mexique pour un séjour qui s’annonce jalonné d’étapes hautement symboliques. François a choisi un pays qui condense tous ses thèmes sociaux prioritaires : l’accueil des migrants, le commerce illégal d’armes, le narcotrafic et la violence, la prostitution, la corruption, le mépris des droits des peuples indigènes et la destruction de l’environnement. Des réalités toutes très présentes au Mexique.

Lors de ses longs déplacements en papamobile, des millions de fidèles seront sur les routes. « Je désire venir comme missionnaire de la miséricorde et de la paix (…) Je veux être le plus proche possible de vous, mais d’une façon spéciale de ceux qui souffrent », a affirmé le pape dans un message vidéo envoyé lundi aux 120 millions de catholiques mexicains.

Mais la visite du pape a aussi inspiré les street artistes mexicains. À Ecatepec, au nord-est de Mexico, les artistes de rue ont sorti leurs bombes de peintures pour dessiner sur les murs d’immenses fresques représentant le pape François.

BELGAIMAGE-89352911

BELGAIMAGE-89353012

BELGAIMAGE-89353070

BELGAIMAGE-89353200

BELGAIMAGE-89353285

BELGAIMAGE-89353290

Ph. AFP / RONALDO SCHEMIDT