VIDEO. Un haka réalisé lors d’un mariage émeut des millions d’internautes

On avait l’habitude de le voir dans le milieu du rugby et pourtant le haka est une tradition qui se pratique également dans d’autres circonstances en Nouvelle-Zélande.

On se souvient ainsi de sa version géante réalisée avec 4028 personnes sur la pelouse du stade  Amédée-Domenech de Brive en France en 2014 ou d’un autre en plein coeur de Londres pour le début de la Coupe du monde de rugby en septembre l’année passée. Mais la danse traditionnelle de la culture maori peut également être interprétée dans des moments de tristesse comme de bonheur. Ce fut le cas notamment lorsque des membres de l’équipe des All Blacks rendirent un dernier hommage à leur coéquipier Jonah Lomu, décédé en novembre dernier, en interprétant ce rituel émouvant tout comme l’avait fait des élèves d’un lycée néo-zélandais après la mort de l’un de leurs professeurs.

Plus récemment, c’est lors d’un mariage que la danse traditionnelle a une fois de plus fasciné les internautes. Le jour de l’union de Aaliyah et Benjamin Armstrong en Nouvelle-Zélande, les garçons d’honneur leur ont fait la surprise de leur interpréter la fameuse danse laissant le couple sous le coup de l’émotion. Emporté par la danse, ces derniers se sont finalement joints aux autres pour une interprétation touchante de ce moment considéré comme un signe de respect comme l’explique la mariée sur la BBC.

 

Un véritable moment d’émotion qui a déjà été visionné plus de 38 millions de fois sur la page Facebook « I’m proud to be Tongan« .

hakabride