Huit films qui ont de quoi vous inspirer pour votre destination de vacances

Les congés sont encore loin et la plupart des projets de vacances n’en sont encore probablement qu’au stade de l’idée. Pour passer le temps qui vous reste avant de pouvoir monter dans l’avion, vous pouvez bien évidemment toujours vous évader en rêve avec un film. Vive les vacances, dans lequel la famille Griswold entame un road-trip pour se rendre dans un parc d’attractions, est un excellent exemple de comédie dominée par une atmosphère de vacances. Et comme elle sera bientôt disponible en DVD et Blu-Ray, nous avons décidé de dénicher encore huit autres films qui vous donnent tout de suite envie de partir.

La Plage – Thaïlande

Bien que La Plage puisse être à certains moments angoissant, le décor ne l’est jamais. Les plages de sable d’un blanc nacré des îles paradisiaques de la côte thaïlandaise débordent de l’écran et invitent à des vacances soleil-mer-plage. L’histoire se déroule sur Ko Samui et Ko Pha Ngan, deux îles situées dans le Golfe de Thaïlande. En réalité, le film a été tourné sur l’île de Ko Phi Phi Lee, sur la côte ouest de la Thaïlande.

Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain – Paris

amelie_189

Paris, la Ville Lumière, la ville de l’amour…, quel que soit le nom que vous donnez à la capitale de la France, vous pouvez y flâner pendant des heures entre les perles d’architecture et les bistros pittoresques. C’est dans le Café des 2 Moulins dans le magnifique quartier de Montmartre que travaille le personnage de fiction Amélie Poulain. Pendant tout le film, elle vit une aventure féérique dans Paris. Le Café des 2 Moulins existe vraiment et avait déjà auparavant servi de décor à deux films selon son exploitant.

Lost in Translation – Tokyo

LostinTranslation-Stills_023

Lost in Translation prouve qu’un choc des cultures peut aussi avoir son charme. Deux Américains se rencontrent à Tokyo, une métropole dont ils ne parlent pas la langue et comprennent à peine la culture. Les deux personnages se trouvent à des tournants différents de leur vie, qu’ils sont forcés de regarder en face grâce à l’autre et à l’environnement inhabituel. Malgré l’étrangéité de Tokyo, la capitale du Japon a presque quelque chose de magique grâce au travail minimaliste de la caméra et à l’éclairage naturel.

Mange, prie, aime – Italie, Inde, Indonésie

eat-pray-love_72054

Quand une femme qui pense qu’elle a tout (mari, maison et carrière) est confrontée à une séparation, cette certitude s’effondre du jour au lendemain. Elle prend brusquement conscience qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut dans la vie et décide de faire le tour du monde, dans l’espoir de se trouver. En Italie, cette Américaine apprend le plaisir de bien manger; en Inde, elle découvre la spiritualité et, en Indonésie, elle rencontre l’amour de sa vie.

Bons baisers de Bruges – Bruges

In bruges

Inutile d’essayer de convaincre les Belges que Bruges est une ville magnifique, ils le savent! Avec Bons baisers de Bruges, le monde entier l’a aussi découvert, même si les protagonistes ne sont pas du même avis. Malgré le fait que la Venise du Nord soit décrite après les cinq premières minutes de film comme «a shithole» et semble être finalement une sorte de purgatoire, les édifices historiques comme le Beffroi, la Grand Place et les églises monumentales sont parfaitement mis en valeur dans cette comédie noire.

Into the Wild – États-Unis

21wild-600

S’il ne doit exister qu’un seul film qui ait incité pas mal de jeunes à laisser derrière eux la vie de tous les jours, à prendre un sac à dos et à partir, c’est bien Into the Wild. Le film relate l’histoire vraie de Christopher McCandless. Après avoir brillamment réussi ses études, il décide de donner tout son argent à des œuvres caritatives et de voyager à travers les États-Unis. Son périple l’emmène dans tous les États-Unis, que ce soit en train, en kayak ou à pied. Au cours de son spectaculaire voyage, il s’en remet totalement à la nature, même si malheureusement cela conduit à sa fin prématurée.

La grande bellezza – Rome

La-grande-bellezza-4

La grande bellezza, c’est-à-dire «la grande beauté» en italien, n’a pas volé son nom. Ce film italien raconte l’histoire d’un journaliste qui prend conscience à 65 ans qu’il a gaspillé sa vie dans des fêtes arrosées et dans des prétentions vaines. La prise de conscience qu’il n’est pas aussi immortel que la Ville éternelle lui fait rechercher la signification de la vie et de la véritable beauté. Le sublime travail de la caméra dans ce décor romain laisse quoi qu’il en soit entrevoir aux spectateurs cette notion.

Le Seigneur des Anneaux – Nouvelle-Zélande

Lotr

Pour donner vie à l’épopée de J.R.R. Tolkien sur grand écran, Peter Jackson ne pouvait pas trouver meilleur endroit sur terre que son pays natal, la Nouvelle-Zélande. Des collines vertes de Matamata qui ont donné sa magie à la Comté au Mount Aspiring National Park avec la rivière Waiau qui a représenté la majestueuse Anduin, Jackson n’a jamais dû aller très loin pour fixer la Terre du Milieu sur pellicule. De plus, des tas de sentiers de randonnée et de guides ont été créés pour revivre le film.

VACATION_DVD_3DEnvie de vacances cinématographiques? Ou d’abord d’un film de vacances? Vacation sera dans les bacs à partir du 20 janvier!