Les vacances déjantées de la famille Griswold

Depuis que la famille Griswold a fait son premier road-trip complètement dingue à Walley World en 1983, d’autres films sont encore sortis dans la série. C’est ainsi que les Griswold sont encore allés en Europe et à Las Vegas et qu’ils sont aussi restés «confortablement» à la maison pendant les vacances de Noël. Quoi qu’ils fassent pour se reposer, un congé chez les Griswold garantit à coup sûr des scènes hilarantes que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Après une longue période sans congés, c’est au tour de la génération suivante de vivre un voyage mémorable dans Vacation (Vive les vacances). À l’occasion de la parution du tout nouveau volet de la série National Lampoon’s Vacation, nous passons en revue toutes les vacances de la famille Griswold.

Bonjour les vacances – 1983

NLV1

Le film qui a lancé toute la série est basé sur une nouvelle que John Hughes a écrite pour le magazine comique National Lampoon. Clark Griswold souhaite passer plus de temps avec sa femme et ses enfants et la famille décide d’aller à Walley World. Et pour resserrer les liens pendant le voyage, Clark décide de faire le trajet Chicago-Los Angeles (plus de 3.000 kilomètres) en voiture.

Ce qui – bien entendu – ne sera pas de tout repos, mais après toute une série de contretemps amusants la famille arrive enfin à la version fictive de Disney World. Après des vacances réussies, la famille décide de quand même prendre l’avion pour rentrer à la maison. Le film a d’emblée connu le succès et est devenu une comédie classique.

Bonjour les vacances II – 1985

NLV2

Après leurs premières vacances, la famille Griswald (on en ignore la raison mais le nom de la famille est dans ce film Griswald au lieu de Griswold) a à nouveau l’occasion de faire un magnifique voyage. Au jeu télévisé Pig in A Poke ils gagnent un voyage all-in en Europe. La famille joue le rôle stéréotypé des touristes américains désagréables. Ils se disputent avec les Français parce qu’ils pensent bien parler la langue, ils se paument dans un rond-point britannique ou sont impliqués dans une escroquerie en Italie.

Bonjour les vacances II n’a pas connu un succès aussi unanime que le film précédent. L’acteur principal, Chevy Chase, n’était pas satisfait du film, même si c’est peut-être dû aux fréquents différends avec le metteur en scène, Amy Heckerling. Le film a toutefois heureusement encore attiré un public suffisamment important pour garantir une suite.

Le sapin a les boules – 1989

NLCV

Les spectateurs devront attendre quatre ans avant d’avoir à nouveau l’occasion de passer des vacances avec la famille Griswold. Cette fois, ils sont restés à la maison pour fêter Noël avec toute la famille. Malgré les chamailleries des parents et des beaux-parents, une panne de courant provoquée par 25.000 lampes, la visite inattendue de cousin Eddie et des problèmes avec le sapin de Noël, Clark est d’excellente humeur. Jusqu’à ce qu’il découvre qu’il ne recevra pas de prime de fin d’année cette année…

Le troisième film de la série Vacation a de nouveau été un coup dans le mille. Outre une bonne dose d’humour, Le sapin a les boules garantit aussi une joyeuse ambiance de Noël. Le film est devenu un classique et est encore régulièrement programmé à la télévision à la fin de l’année.

Bonjour les vacances: Viva Las Vegas – 1997

NLVV

Huit ans après les aventures à Noël, Clark a gagné une solide prime au travail. Et comme l’argent, c’est fait pour être dépensé, le pater familias décide que la famille va passer ses vacances à Las Vegas. Sa fille et sa femme ne sont pas enthousiastes, d’autant plus que Clark a de lourdes pertes au jeu. Dans une tentative de regagner son argent, il perd aussi sa famille, qui finit par apprécier Vegas.

Bonjour les vacances: Viva Las Vegas est le premier film sans l’aval de National Lampoon et sans un script de John Hughes. Ce qui s’est remarqué aux réactions des critiques, tous unanimement négatifs à propos du film. Vegas Vacation est aussi le tout dernier film de la série avec Chevy Chase et Beverly D’Angelo dans les rôles principaux.

Le sapin a les boules – 2003

NLCV2

La suite de Christmas Vacation ne tourne plus autour de Clark Griswold, mais de son cousin Eddie. Un singe le remplace dans la centrale nucléaire où il bosse. Par crainte d’un procès, son ancien employeur lui offre un voyage dans les Caraïbes. Lors d’une chasse au requin, le bateau d’Eddie et de sa famille échoue sur une île déserte, où ils devront fêter Noël.

Christmas Vacation 2 n’est pas sorti au cinéma, mais uniquement à la télévision. L’absence de beaucoup des personnages familiers s’est fait sentir et le film a été boudé par les spectateurs.

Vive les vacances – 2015

On a cru pendant longtemps que Christmas Vacation 2 marquait la fin de la série. Jusqu’à ce qu’à l’occasion du Superbowl 2010 Chevy Chase et Beverly D’Angelo reprennent leur rôle pour un spot publicitaire. Tourné à la manière des films, ce spot durait à peine un quart d’heure, mais semblait annoncer une sorte de comeback.

VACATION_DVD_3DCinq ans plus tard, la série a fait un return to form avec Vacation. Comme dans le spot, Clark et Ellen Griswold sont désormais grands-parents, mais le film met l’accent sur le fils, Rusty, qui a lui-même de jeunes enfants. Lorsqu’un collègue se vante de son voyage à Paris, Rusty songe avec nostalgie aux chouettes vacances qu’il a passées. Ce qui l’amène à décider de partir en road-trip avec toute la famille à Walley World.

Vous avez envie de découvrir les toutes nouvelles aventures de la famille Griswold? Vive les vacances est disponible en DVD et en Blu-Ray à partir du 20 janvier!