AirBsit: Une nouvelle app pour trouver un baby-sitter

708

Trouver un baby-sitter pour garder les enfants n’est pas toujours évident. AirBsit, une nouvelle application belge, permet de dénicher la perle rare facilement. Le projet a été lancé par deux jeunes mères de famille bruxelloises qui travaillent à temps plein, Géraldine Biebuyck et Donatienne van Houtryve.

« Gérer une vie active avec une vie de parent nécessite de s’organiser efficacement. J’étais étonnée comment tout se faisait de manière archaïque, surtout de bouche-à-oreille. Il y a bien des solutions intermédiaires, via des groupes fermés sur Facebook par exemple, mais ces solutions n’offrent pas tous les avantages d’une application. Nous rêvions d’allier la technologie et le bouche-à-oreille pour créer un processus ouvert et efficace », explique Donatienne, l’une des fondatrices de AirBsit.

La particularité de cette application est qu’elle permet de partager et de recommander des profils de baby-sitters en fonction de votre réseau d’amis. L’entreprise, qui a vu le jour en novembre dernier, cherche à simplifier la recherche de baby-sitters avec des fonctionnalités comme la possibilité d’envoyer plusieurs invitations en même temps, ainsi que la localisation permettant de trouver un baby-sitter proche de vous. Cette appli compte le plus d’utilisateurs à Bruxelles, mais s’étend également en Wallonie dans des villes comme Namur, Liège, Mons ou encore Louvain-la-Neuve.

Comment ça marche?

Le téléchargement de l’application est gratuit. Une fois celle-ci ouverte, il suffit de créer son baby-sitting en indiquant l’heure, le lieu, ainsi que le prix par heure selon le choix du parent. Ensuite ce dernier reçoit une liste de plusieurs profils de baby-sitters. Cette liste est élaborée pour répondre aux attentes des parents, mais également en fonction des favoris de vos amis et de votre position géographique. Une invitation est alors envoyée au baby-sitter, qui a le choix d’accepter ou de refuser.

En ce qui concerne le budget, les parents fixent librement le tarif. Peu importe la durée du baby-sitting, les frais AirBsit s’élèvent à 15 min de baby-sitting supplémentaires prélevés aux parents lors de la réservation. Ces derniers ne sont plus contraints de payer en cash, puisque le payement peut se faire via l’application avec les coordonnées bancaires du baby-sitter. Pour le moment, cette application fonctionne uniquement sur les smartphones ayant un compte Appstore/Playstore belge, mais l’entreprise envisage de résoudre ce problème pour les résidents belges ayant un gsm étranger.

SOURCESarah Ben Amar
SHARE