République Tchèque: 2.000 amateurs d’histoire reconstituent la bataille d’Austerlitz

227

Environ 2.000 figurants de 17 pays, en costumes historiques et munis d’armements de l’époque, ont reconstitué samedi près de Slavkov (200 km à l’est de Prague) la bataille d’Austerlitz, qui permit à Napoléon de défaire le 2 décembre 1805 les armées russe et autrichienne.

BELGAIMAGE-87952111

Selon les organisateurs, quelque 18.000 spectateurs, dont le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka, ont assisté dans l’après-midi à cet événement commémoratif traditionnel, dont le scénario prévoit chaque année une série de manifestations étalées sur plusieurs jours. « A l’occasion du 210e anniversaire de la bataille, l’ampleur de l’événement a été environ deux fois plus grande que les autres années », a déclaré le président de l’association organisatrice « Projet Austerlitz », Miroslav Jandora. « Les spectateurs ont vu la reconstitution du ‘Saut de Lion’, une manoeuvre menée au centre du front, grâce à laquelle Napoléon a décidé du sort de la bataille », a-t-il précisé.

BELGAIMAGE-87951925

Napoléon a été une nouvelle fois incarné par l’acteur américain Mark Schneider, tenu pour un sosie de l’empereur. Environ 120 chevaux ont foulé le champ de bataille. La bataille d’Austerlitz, surnommée la « Bataille des Trois Empereurs », opposa Napoléon (qui fêtait le premier anniversaire de son couronnement) à François II (empereur d’Autriche et neveu de Marie-Antoinette) et Alexandre Ier (empereur de Russie). La bataille d’Austerlitz fut suivie du traité de Presbourg (aujourd’hui la capitale slovaque Bratislava), le 26 décembre de la même année.

BELGAIMAGE-87952127

BELGAIMAGE-87952258
BELGAIMAGE-87951970

BELGAIMAGE-87952028