Freedom Drive March : 400 personnes en chaise roulante défilent à Bruxelles

230

Environ 400 personnes ont participé mercredi à la Freedom Drive March, un cortège de personnes présentant un handicap et demandant de pouvoir activement prendre part à la société. La marche entre dans le cadre de l’évènement « Freedom Drive », organisé tous les deux ans par le Réseau européen pour la vie autonome (ENIL), au cours duquel des personnes handicapées de toute l’Europe se rassemblent pour échanger leurs expériences et interpeller les autorités. Pour la première fois, la rencontre se faisait à Bruxelles, après six éditions à Strasbourg.

Mercredi, 300 participants internationaux ont pris le départ au Cinquantenaire, accompagnés d’une centaine de Belges. A midi, le cortège s’est dirigé vers le rond-point Schuman, pour un « meet&greet » avec Brendan Sinnott, chef de la « Disability Unit » de la Commission européenne. Les participants doivent ensuite aller au Parlement européen, pour un débat en présence de différents députés. Jeudi, une rencontre avec Marianne Thyssen est prévue.

En s’appuyant sur la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, les participants à l’évènement Freedom Drive militent pour l’amélioration de l’accessibilité des bâtiments et des transports publics ainsi que pour un enseignement inclusif et une participation au marché du travail. « Nous ne voulons pas qu’ils soient mis dans un circuit ‘à part’, qu’il s’agisse de scolarité ou de cadre de vie« , indique Peter Lambreghts, de ENIL. « Nous voulons activement participer à la société.« 

Ph. Facebook