Londres: des artistes s’attaquent à une mesure anti-SDF

107

Ces dernières années, à Londres, les habitants ont vu naître des petites pointes en acier dans les embrasures des vitrines ou à l’extérieur des boutiques et des immeubles. Ces petits clous ont été installés pour éloigner les sans-abris qui souhaiteraient élire domicile à ces endroits.

Mais cette mesure contre les sans-abris n’est pas du goût de tout le monde. Un groupe d’artistes londoniens, qui se fait appeler « Better Than Spikes » (traduction : mieux que des pointes), a décidé d’agir contre ces installations. C’est pourquoi ils ont offert un relooking à ces pointes devant la boîte de nuit Plastic People à Shoreditch, un quartier de l’Est de Londres.

Un matelas et des livres à disposition de la communauté

« Better Than Spikes » a recouvert les pointes en acier avec un matelas d’un bleu très vif, à l’intention de la communauté et des sans-abris qui auraient besoin d’un endroit où dormir.

spikes bed

En plus de cela, le collectif a mis des livres à disposition des passants. Une note placée sur l’étagère invite gentiment les londoniens à emprunter les livres, à condition bien sûr de les ramener pour que d’autres puissent en profiter.

spikes-library

« Quand on habite dans une ville, on se traîne d’endroits en endroits dans des lignes étroites bien définies. On nous dit où on peut marcher, où on peut s’asseoir et où on est le bienvenu. Mais ça, seulement si on dépense de l’argent ou si on a de l’argent. C’est ce qui nous rend névrosé en plus d’entraîner un profond sentiment ‘d’altérité’ chez les personnes qui choisissent ou qui ne peuvent pas s’acheter ce qui fait actuellement la société ou le loisir » peut-on lire sur le Tumblr du collectif.

Pour l’utilisation de l’espace public par tout le monde

Le collectif appelle à ce que de « l’espace, et non des clous » soit mis à disposition de tout le monde dans la ville. « Les clous contre les sans-abris font partis de cette invention. Rien ne dit aux personnes ‘Défense d’entrer’ comme une rangée de plugs anaux pointus installés là pour empêcher les personnes d’apprécier ou d’utiliser l’espace public » ont-ils rajouté.

Cette mesure anti-SDF n’est pas sans rappeler le dispositif qui avait été mis en place devant un Delhaize à Ixelles en Avril dernier.

Ph. Tumblr « Better Than Spikes »