L’Australie veut faire disparaître deux millions de chats sauvages

L’Australie a déclaré la guerre aux chats sauvages. Le gouvernement a décidé jeudi que d’ici 2020 deux millions de ces animaux devraient disparaître pour préserver l’équilibre de la faune du pays.

Le ministre australien de l’environnement, Greg Hunt, a expliqué jeudi en marge d’un sommet sur la faune à Melbourne que son pays avait élaboré une stratégie pour éradiquer les chats sauvages de ses îles et une partie de ses régions continentales. Le ministre a pointé que les chats sauvages étaient responsables de la disparition de 27 mammifères et menaçaient la survie de 120 autres espèces.

Les chats ont été introduits sur le continent australien par les colons entre le 17e et le 19e siècle. Depuis lors il y a environ 30 millions de chats sauvages dans le pays. Certains sont jusqu’à trois fois plus grands que les chats domestiques et pèsent jusqu’à 15 kilos.