Les chauffeurs de camions-poubelles namurois recevront des cours de sécurité routière

Les 120 chauffeurs, mécaniciens et opérateurs du BEP Environnement (Bureau économique de la Province de Namur) ont entamé lundi la formation « Sécurité routière, j’adhère! », unique en Wallonie. Le but est de leur rappeler les règles de sécurité, de les sensibiliser aux conséquences d’une conduite inadaptée et ainsi de leur faire adopter une « conduite responsable, préventive et respectueuse des personnes et du matériel », a expliqué le président Grégory Chintinne.

Quelque 102 camions-poubelles côtoient quotidiennement les autres usagers de la route, parcourant 2,116 millions de kilomètres par an. Trois accidents graves ont eu lieu en 2014 lors de la collecte des déchets en province de Namur, dont deux accidents mortels où « la responsabilité des chauffeurs n’était pas en cause », souligne Grégory Chintinne. Les thématiques abordées lors de cette formation sont la vitesse adaptée pour ce camion de 26 tonnes au sol, le port de la ceinture, l’angle-mort et la distraction au volant. « Un chauffeur, qui ne portait pas sa ceinture, a glissé et a eu le pied bloqué sous la cabine lorsque son camion a basculé en croisant un autre véhicule », explique Vincent Cao, chef de service Exploitation.

La journée de formation est dispensée par l’Institut belge de sécurité routière (IBSR) et par une conseillère en prévention et le service collecte de BEP Environnement. Une formation davantage axée sur le métier de chargeur devrait être dispensée en 2016. Selon l’IBSR, un accident de travail mortel sur deux est un accident de la route. Un accident sur cinq a lieu dans le cadre des activités professionnelles. La vitesse joue un rôle prépondérant dans 30% des accidents.