Barcelone va-t-il terminer en beauté ? La Juventus nous réserve-t-elle une surprise de taille?

198
Workers inflate a giant ball containing the banners of this year's UEFA Champions League finalists, Juventus Torino and FC Barcelona at Berlin's Potsdamer Platz on May 29, 2015. The final takes place in Berlin on June 6, 2015. AFP PHOTO / JOHN MACDOUGALL

Avant de pouvoir profiter de vacances bien méritées, les joueurs du FC Barcelone et de la Juventus ont encore plusieurs rencontres importantes à jouer, dont les matchs de qualification pour l’Euro 2016 en France. Mais il y a surtout l’apothéose de la saison footballistique 2014-2015: la finale de la Ligue des Champions !

Le 6 juin, les hommes de Luis Enrique joueront la finale à Berlin contre le onze de Massimiliano Allegri. Voilà qui promet d’être une rencontre passionnante et unique car, pour les deux équipes, l’enjeu n’est pas seulement le triomphe en Ligue des Champions, mais aussi le couronnement d’une saison fantastique. Les deux clubs peuvent en effet remporter le triplé. C’est un exploit que seule une poignée d’équipes a réussi, dont le Barcelone de Pep Guardiola en 2009.

Le Barça a remporté le titre national et y a ajouté la Copa del Rey après avoir battu 3-1 l’Athletic Bilbao grâce à un but phénoménal de Lionel Messi, alors que la Juve est devenue championne avec une belle avance et a aussi remporté la Coupe d’Italie de football, en battant 2-1 la Lazio Rome. La pression est donc incroyablement forte et les deux équipes s’aligneront en ordre de bataille samedi.

La meilleure attaque du monde

Barcelona's Uruguayan forward Luis Suarez (L) celebrates his goal during the Spanish league football match FC Barcelona v Valencia CF at the Camp Nou stadium in Barcelona on April 18, 2015.    AFP PHOTO / JOSEP LAGO

Ce n’est un secret pour personne, Barcelone possède actuellement la meilleure attaque du monde. Tout le monde connaît Messi, Suarez et Neymar. Le trio a totalisé cette saison pas moins de 120 goals dans la compétition espagnole, un record absolu! Mais il n’y a pas que l’attaque qui est de qualité exceptionnelle. Le milieu de terrain, composé de Rakitic, Iniesta et Busquets, est dynamique et bien soudé. Iniesta temporise, Busquets intercepte le ballon et Rakitic distribue le jeu et fait le pressing.

Et si le milieu de terrain devait être en difficulté contre la Juventus, l’entraîneur Luis Enrique peut toujours compter sur Xavi, qui termine sa glorieuse carrière à Barcelone cette saison. Cette finale est pour lui sa toute dernière rencontre en blaugrana et il fera tout pour la terminer sur une victoire historique!

Bien que l’attaque de Barcelone attire tous les regards, la défense est certainement aussi à épingler. En 38 rencontres de Primera Division, la défense – sous la conduite d’un Piqué ressuscité – a encaissé à peine 21 buts et maintenu le nul à 23 reprises.

Après un parcours presque parfait au cours duquel ils ont balayé le Paris Saint-Germain et le Bayern de Munich, il semble que rien ne puisse arrêter les Catalans.

L’outsider

Juventus' Argentinian forward Carlos  AlbertoTevez (C) celebrates with Juventus' midfielder Andrea Pirlo (L) after scoring a goal during the Italian Serie A football match between Juventus and Hellas Verona on January 18, 2015 at the Juventus Stadium in Turin.  AFP PHOTO / MARCO BERTORELLO

Peu de gens accordent une chance à la Juve face à un Barça en forme olympique, mais les Italiens gardent espoir! Allegri, le coach de la Juventus, a déclaré préférer rencontrer Barcelone en un seul match. Sur deux rencontres, Messi, Suarez et Neymar jouent en effet rarement très mal. Mais il est toujours possible que Barcelone soit dans un jour sans. Et les Italiens savent très bien aussi qu’ils peuvent rehausser leur niveau de jeu. Ils ont en effet pris la mesure du Real Madrid qui était considéré comme plus fort sur deux rencontres.

La Juve se caractérise par sa mentalité, sa passion et sa combativité. Si, en ce qui concerne les qualités individuelles, le onze italien est inférieur à Barcelone, les hommes de la Juventus vont tenter de compenser largement cette différence avec leur engagement exceptionnel et leur expérience. Les Italiens possèdent, avec Buffon, Pirlo, Chiellini, Evra et Tevez, suffisamment d’expérience pour mener à bien cette mission pratiquement impossible. De plus, les Italiens comptent sur l’un des plus grands talents du monde, Paul Pogba, pour réaliser une action éclair qui déciderait de l’issue de la finale.

Selon les spécialistes du football italien, la Juventus ferait bien de copier la tactique de José Mourinho et de parquer le bus devant son propre goal dans l’espoir que MSN ne trouvent pas de trou dans la défense et éviter qu’un seul contre mortel ne soit suffisant. Mais Massimiliano Allegri n’est pas connu pour adapter sa tactique à ses adversaires et il va probablement commencer le match avec la même formation que celle qui a remporté la demi-finale contre le Real Madrid.

Mordra, mordra pas?

Outre l’énorme enjeu du match, un match dans le match ne passera pas inaperçu. Luis Suarez se retrouvera en effet les yeux dans les yeux avec deux anciens rivaux, Patrice Evra et Giorgio Chiellini. Evra et Suarez ont été impliqués dans une affaire de racisme quand les deux joueurs jouaient en Premier League anglaise pour respectivement Manchester United et Liverpool. Evra a affirmé que Suarez l’avait traité d’un terme raciste. Suarez a déclaré quant à lui que l’utilisation du mot «negro» était strictement amicale. L’attaquant n’a pas eu gain de cause et a écopé d’une suspension de 8 jours de match.

Giorgio Chiellini, le défenseur de la Juventus, a lui aussi eu des démêlés avec Suarez. Lors de la Coupe du Monde au Brésil, l’Italien a en effet été mordu par Suarez pendant le match Italie-Uruguay. C’est la troisième fois que Suarez mord un joueur après avoir déjà été sanctionné pour des actes identiques à l’encontre de Bakkal du PSV et Branislav Ivanovic de Chelsea. Suarez a été sévèrement puni pour cet acte, puisque’il a été suspendu quatre mois de toutes activités en rapport avec le football. Malheureusement l’Italien ne sera pas là en raison d’une blessure.

Si vous voulez donner une dimension supplémentaire à votre finale, faites un pari chez Ladbrokes ! Outre les paris classiques, Ladbrokes vous propose un pari unique autour de Luis Suarez : si l’attaquant plante à nouveau ses dents dans un autre joueur, vous toucherez 151 fois votre mise! Et si vous n’avez pas froid aux yeux et que vous pensez que cette fois, Suarez va mordre l’arbitre, vous ne toucherez rien de moins que 501 fois votre mise!

Tous les ingrédients sont donc réunis pour une Finale explosive, bon match !

FC Barcelone – Juventus FC, samedi soir à 20h45

 

SHARE