Une pétition circule pour que Caitlyn Jenner, ex-Bruce Jenner, rende sa médaille olympique

52

Plus de 10.000 personnes ont signé une pétition réclamant que Caitlyn Jenner, nouvelle icône de la communauté transgenre, rende sa médaille d’or pour son titre olympique 1976 du décathlon, remporté sous le nom de Bruce Jenner. La pétition, déposée le 1er juin sur le site internet change.org spécialisé dans les pétitions et autres campagnes, avait recueilli jeudi 10.499 signatures.

Son instigatrice Jennifer Bradford, dont la seule information disponible est qu’elle vit à Fort Worth (Texas), l’a adressée au Comité international olympique (CIO). « Il est apparu récemment que le champion olympique Bruce Jenner est en fait transgenre et se présente donc comme une femme, toutes nos félicitations à Mme Jenner à qui nous souhaitons le meilleur, mais cela crée un problème, puisque Mme Jenner affirme qu’elle a toujours cru qu’elle était une femme », explique le texte de la pétition. « Elle ne respectait donc pas le règlement du comité en matière de femmes participant à des épreuves masculines et vice versa. Aussi, nous devons nous demander, le coeur lourd, si Mme Jenner peut conserver son palmarès olympique, à moins qu’on puisse affirmer –ce qui est impossible, on le sait– que Bruce Jenner et Caitlyn Jenner étaient deux personnes différentes ou que Bruce Jenner était en fait une femme participant à une épreuve masculine » , poursuit le texte.

Jenner a remporté le titre olympique en décathlon lors des JO de Montréal en établissant un record du monde de la discipline, battu en 1980 par le Britannique Daley Thompson. Jenner avait mis un terme à sa carrière sportive juste après son sacre olympique. Son nom est revenu dans l’actualité aux Etats-Unis il y a quelques années grâce à une émission de téléréalité centrée sur celle qui était alors sa belle-fille, Kim Kardashian. L’ex-Bruce Jenner, dont la lente transformation en femme a défrayé la chronique pendant des semaines, est apparue lundi en couverture de Vanity Fair en forme de « coming out » officiel, annonçant au monde son nouveau prénom, Caitlyn. Dans l’histoire du sport, le cas le plus célèbre concerne la skieuse autrichienne Erika Schinegger, sacrée championne du monde de descente en 1966. Un test de féminité juste avant les JO-1968 de Grenoble avait déterminé qu’elle était en fait un homme.

BELGAIMAGE-73239566