« Le Hobbit : la bataille des cinq armées »: un digne au revoir à la Terre du Milieu

186

Alors que le dragon Smaug a été vaincu, le Royaume d’Erebor retourne aux mains des nains et de Thorin, qui se retrouve possédé par l’or qu’il renferme. Mais les nains ne sont pas les seuls à convoiter le trésor de la Montagne Solitaire. Les hommes et les Elfes sont bien décidés à obtenir la part qui leur revient. Les Wrags et les Orques menés par Azog et Bolg, veulent eux aussi s’emparer de la cité. La bataille des cinq armées est inévitable et seul Bilbon pourra unir ses amis afin de contrer les pouvoirs de Sauron.

Le dernier volet de la trilogie du Hobbit est un cran au-dessus des deux précédents opus. Il est plus intense en émotions, notamment grâce au combat de Thorin contre lui-même mais aussi grâce à cette bataille finale épique aux effets spéciaux saisissants. La boucle est bouclée et on retrouve davantage l’univers si attrayant du «Seigneur des Anneaux». Peter Jackson nous offre un digne au revoir à la Terre du Milieu. En bonus, la troisième partie du documentaire «Nouvelle-Zélande: pays de la Terre du Milieu».

Film : 4/5
Bonus : 2/5

Ph. MGM / Warner Bros.