Les vins primeurs à l’honneur à Bordeaux

La semaine des primeurs des vins de Bordeaux se tient à Bordeaux jusqu’à ce weekend. Traditionnellement réservée aux grands crus, cette semaine permet aux professionnels de passer des ordres d’achats deux ans avant la mise en bouteilles. Une occasion pour eux de bénéficier de tarifs avantageux. Et pour les châteaux de faire connaitre leur production. Ainsi une quarantaine de lieux de dégustations seront ouverts aux professionnels en plus des réceptions privées dans les plus prestigieux domaines.

worldmap copy

Mais de plus en plus de particuliers tentent aussi d’y réaliser quelques bonnes affaires. L’idée est simple : l’acheteur s’engage sur un vin qu’il ne connait pas, puisqu’il n’a pas encore été mis en bouteille. Il ne peut se fier qu’à la réputation d’un producteur, aux critiques de spécialistes, ou à son intuition après une plus ou moins bonne météo. Les bouteilles 2014 ne seront pas livrées avant 18 mois.

Et cette année, petite révolution, les acheteurs potentiels devront se passer de l’avis de l’avis du plus redouté des dégustateurs, Robert Parker. Après presque 50 ans de règne, l’Américain a décidé de passer la main à son collaborateur, Neal Martin, un Britannique de 44 ans. Désormais un peu moins demandé, il s’apprête à se lancer dans les critiques du millésime 2012, qui vient d’être mis en bouteille. L’occasion de vérifier si ses prédictions d’alors étaient correctes, alors que tout le monde cherchera le bon filon du cru 2014.