Hatchi, le chien le plus fidèle du monde, et son maître réunis dans une statue au Japon

2110

« Hachiko peut enfin retrouver son maître Ueno », c’est ce qu’on peut lire sous la statue qui vient d’être installée à l’Université de Tokyo. Cette sculpture en bronze, qui a couté plus de 760.000 euros, a été créée par l’artiste Tsutomu Ueda à l’occasion des 80 ans de la mort du chien le plus célèbre du Japon. En 1924, cet Akita Inu avait été offert à Hidesaburo Ueno, un professeur d’agriculture à l’université, par l’un de ses étudiants. Une grande amitié est née entre le chien et son maître. Chaque jour, à la même heure, et pendant près de deux ans, Hachiko avait pour habitude d’attendre sur le quai de la gare de Shibuya l’arrivée du train de son propriétaire.

Mais un jour, le professeur est subitement mort lors d’une conférence et il n’est jamais rentré. Dans l’espoir d’un jour revoir son maître, pendant presque sept ans, Hatchi s’est rendu chaque jour à la gare. Des habitants le nourrissaient. Et même lorsqu’il a été adopté, il s’échappait pour retourner attendre à la gare. Le fidèle compagnon finit par mourir d’une maladie en 1935. Son corps a été empaillé et ses restes sont toujours exposés au musée d’histoire naturelle de Tokyo.

o-HACHIKO-570

80 années après sa mort, son histoire fait partie de la culture populaire japonaise. En 1987, un film japonais racontait la vie extraordinaire de l’animal. En 2009, l’histoire d’Hachiko a été adaptée par Hollywood dans le film « Hatchi » avec Richard Geere. Plusieurs statues représentant le chien seul ont déjà été érigées. Mais cette fois, une œuvre rassemble le chien et son maître. « Nous avons insisté pour avoir un design représentant l’affection et le lien entre la personne et son chien, l’un et l’autre se regardant dans les yeux » a expliqué Sho Shiozawa, professeur à l’Université de Tokyo, au site à DozoDomo. La statue a été inaugurée ce dimanche devant 500 personnes.

Hatchi-

SOURCEHuff Post
SHARE