Bpost étend son service de livraison de paquets 24h/24

Réceptionner, et même envoyer, des colis en pleine nuit, c’est désormais possible grâce aux 123 distributeurs de paquets disséminés à travers toute la Belgique. Une offre qui répond à une évolution de la société, explique bpost. Metro a testé pour vous le dispositif. Les distributeurs de paquets ne sont pas nouveaux : le premier est entré en phase de test fin 2011. Mais depuis 2012, leur nombre n’a cessé de croître pour atteindre 123 distributeurs actifs (dont 17 dans des gares et cinq dans des stations de métro). Et avec les 25 nouveaux sites qui doivent en bénéficier d’ici la fin de l’année, ils frôleront alors les 150 unités.

Plus de flexibilité

Une offre qui répond à une demande, selon Jan Vandenneucker, Managing Director solutions paquets bpost. « Le commerce en ligne progresse, en Belgique comme ailleurs. La livraison à domicile reste le premier choix de sept Belges sur dix, et notre mix de bureaux et de points poste autorise déjà des heures d’ouverture plus larges. Mais les gens travaillent de plus en plus, et sont de moins en moins présents à leur domicile. Voilà pourquoi nous voulions leur offrir encore plus de flexibilité. A terme, notre objectif est d’ailleurs que 5 à 10% des paquets transitent par des distributeurs. » Autre avantage : réceptionner la petite robe noire ou les baskets qui vous ont fait craquer reste gratuit. Quant aux envois, ils peuvent être réglés en ligne. « Un plus pour ceux qui n’ont pas envie de faire la file au bureau de poste », souligne Jan Vandenneucker.

Choix du distributeur

Enfin, Metro en a fait l’expérience : c’est simple comme bonjour. Après s’être enregistré gratuitement en quelques clics sur internet, on reçoit par mail un code-barres (comme celui qui figure sur la carte que vous recevrez quelques jours plus tard dans votre boîte aux lettres) qui permet déjà d’aller récolter son paquet, une fois informé par mail et sms que celui-ci est arrivé dans le distributeur de votre choix. Vous disposez alors de cinq jours (des rappels par sms sont prévus) pour y scanner ce code-barres et confirmer avec le code pin, également reçu en toute confidentialité. Il ne reste plus qu’à suivre les instructions à l’écran pour enlever, ou déposer, tout courrier plus ou moins volumineux., Et si celui-ci est trop grand ? « Le paquet est alors livré dans le point poste le plus proche, et un message est envoyé à l’utilisateur, explique le cadre de bpost. Mais cela doit concerner moins de 5% des cas. »