Enemy : un thriller psychologique déroutant

137

Après les excellents «Incendies» et «Prisoners», le réalisateur canadien Denis Villeneuve s’intéresse au thème du double dans un thriller psychologique atypique. Adam (Jake Gyllenhaal), professeur d’histoire, mène une vie normale avec sa compagne Mary. Un soir, en regardant un film d’auteur, il découvre qu’un des acteurs lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Il se met alors à sa recherche, observe sa vie et celle de sa femme Helen, puis décide enfin d’organiser une rencontre.

On voit assez vite où le réalisateur veut nous emmener mais la manière d’y arriver est très subtile. Il utilise la symbolique pour surprendre et dérouter à travers des intrigues qui prennent différents chemins. Le thriller manque légèrement de rythme mais une atmosphère malsaine nous envahit pour ne plus nous lâcher. L’excellente double prestation de Jake Gyllenhal est totalement dans le ton du film. S’il peut diviser, «Enemy» ne laissera personne indifférent, surtout sa fin si effrayante !

Film : 4/5

Bonus : /