Un ambulancier écope d’une amende pour avoir voulu sauver une vie

Le conducteur d’une ambulance qui s’était arrêté au bord d’une autoroute près de Lisbonne pour tenter de réanimer une octogénaire s’est vu infliger une amende de 120 euros par les gendarmes, ont rapporté jeudi les médias portugais.

L’ambulance, au service des pompiers d’Obidos, était en route mardi à l’aube pour acheminer une malade victime d’un infarctus vers un hôpital à Lisbonne, lorsque l’état de santé de la patiente s’est brusquement aggravé. L’équipe médicale s’est arrêtée pour lui prodiguer des soins, mais n’a pas pu empêcher le décès.

Alertés par les ambulanciers pour constater le décès, les gendarmes « ont avisé le conducteur qu’il avait commis une infraction au code de la route pour mauvais stationnement, sans tenir compte des circonstances » du drame, s’est insurgé le commandant des pompiers d’Obidos. Le conducteur a aussitôt acquitté l’amende.

Face au tollé provoqué par l’incident, les gendarmes ont reconnu le lendemain avoir commis une erreur et ont fini par annuler l’infraction.