En Slovaquie, les sans-abris deviennent porteurs de bagages

Permettre aux sans-abris de sortir de la misère en leur offrant un travail de réinsertion ? C’est une initiative qui vient de voir le jour en Slovaquie où ses derniers sont employé en tant que porteurs de bagages à la gare de Bratislava. Selon le quotidien Pravda, il s’agirait du premier service du genre dans le pays.

Le projet a été mis en place par un groupe civique d’aide aux sans-abris à l’origine également du journal Nota Bene distribué par les SDF. Leur mission ? Porter gratuitement les bagages des personnes qui le souhaitent entre le bâtiment et les quais. Trois fois par semaine, le lundi, mercredi et vendredi de neuf heures à une heure de l’après-midi, ils endossent ce nouveau rôle sous la supervision d’un travailleur social. Pour rassurer les voyageurs et être perçus de manière légitime, ils portent un uniforme leur permettant d’être facilement reconnaissable.

« Au début nous avons choisi les horaires les moins fréquentés afin que les porteurs s’habituent à leur nouveau travail », explique Sandra Tordova, directrice du groupe qui va payer les porteurs pour leurs services, à la Nouvelle Agence Tchèque (CTK) et repris par le Prague Post. « Mais le projet tend à s’étendre aux heures de pointe. « Ils sont confrontés à une tâche difficile: mettre en place un nouveau service et gagner la confiance des gens », rajoute-t-elle. Une initiative qui mérite néanmoins d’être soulignée comme le rappelle celle-ci, puisque les sans-abris ont ainsi l’occasion de prouver qu’ils peuvent fournir autant d’aide aux autres qu’il ont pu en avoir eux-mêmes.

SDF SDF1 SDF2SDF3bratislava-hlavna-stanica-nosici-bezdomovci-uniformy-nota-bene-oz-proti-prudu_04-galeria bratislava-hlavna-stanica-nosici-bezdomovci-uniformy-nota-bene-oz-proti-prudu_06-galeria