Journée mondiale des toilettes: Des Manneken-Pis roses envahissent la Suisse

A l’occasion de la journée mondiale des toilettes, mercredi, plusieurs Manneken Pis roses ont été installés sur des fontaines à travers toute la Suisse. L’organisation de développement Helvetas, à l’origine de l’action, veut ainsi rappeler au grand public que le manque d’installations sanitaires dans certaines régions du monde cause de nombreux décès dus à la contamination de l’eau par l’urine et les matières fécales. Un Manneken Pis rose vif, faisant mine de se soulager, a donc été installé sur 40 fontaines dans 15 villes de Suisse, pour interpeller le passant sur le fait que 2,5 milliards d’êtres humains dans le monde ne disposent pas de toilettes individuelles.

Parmi ces personnes, environ 1 milliard n’a aucun accès à des installations sanitaires et fait donc ses besoins en plein air, selon l’OMS. Sans le vouloir, elles contaminent les sources d’eau potable, avec des conséquences mortelles: plus de 500.000 enfants meurent chaque année à cause de ce manque d’hygiène. « Tous les jours, l’eau contaminée cause le décès d’autant d’enfants que peut en contenir un Intercity à deux étages. Nous voulons rappeler ce drame à la population », indique Angelika Koprio, coordinatrice de l’action menée en Suisse.

L’ONU avait défini l’accès à des installations sanitaires de base comme un des objectifs du Millénaire, estimant que trois quarts de la population mondiale devrait y avoir accès en 2015. Des progrès ont été constatés, mais nous sommes encore loin de l’objectif fixé.