La Russie accueille les championnats du monde de « biathlon en tank »

En Russie, on fait les choses de façon musclée. Lorsqu’on pratique le biathlon par exemple, ce n’est pas avec du ski de fond et du tir à la carabine, mais à bord de tanks. Depuis quelques années, le pays de Vladimir Poutine organise ainsi le championnat du monde de « tank-biathlon ».

L’édition 2014 du tournoi a lieu du 4 au 16 août dans la ville d’Alabino, au sud-ouest de Moscou. Au programme, des parcours qui vont jusqu’à 20 kilomètres, pendant lesquels les participants, à bord de leur machine de guerre, traversent des rivières, des ponts, des collines escarpées et divers obstacles. Pendant ce temps, ils doivent tirer sur des cibles. S’ils en ratent une, ils ont l’obligation de faire un tour supplémentaire.

La plupart des équipes concourt à bord de tanks T-27B. Pour Yuri Borisov, adjoint au ministre de la défense russe, ce championnat est l’occasion de montrer les qualités des véhicules blindés russes.

Pour la première fois, les participants ne sont pas seulement issus de l’ex-URSS. La Chine, l’Inde, le Koweït, la Mongolie, le Venezuela et l’Angola étaient sur la ligne de départ. En revanche, les Etats-Unis et les quelques pays européens qui avaient annoncé leur participation ne sont pas venus, probablement en raison de l’actualité géopolitique.

Rédaction en ligne