Sur une île au Japon, il y a plus de chats que d’humains

Vous aimez les matous ? Lâchez tout de suite votre souris et vos lolcats, et prenez un billet d’avion direction Tashirojima. Située sur la côte Ouest du Japon, cette île a une particularité de taille. Elle héberge plus de chats que d’humains.

La communauté de pêcheurs ne compte que 100 personnes. Celles-ci sont toutes dévouées au bien-être des animaux à quatre pattes, à tel point que Tashirojima a été surnommée « l’île du paradis des chats ».

À l’origine, les félins ont été élevés sur l’île pour chasser les souris et éviter que celles-ci ne s’attaquent aux vers à soie. L’industrie de ce précieux tissu a longtemps été importante pour Tashirojima. Lorsqu’elle a disparu, la majorité de la population est partie.

Désormais, les habitants nourrissent les chats semi-sauvages dans un autre but : ils espèrent que cela leur apportera chance et fortune. Certains pensent même que les animaux permettent de prévoir la météo.

Tashirojima est devenue un pôle touristique, mais attention, pour que les matous restent sereins, il n’est pas permis d’amener son chien.

ile-chat2

ile-chat3

ile-chat4

Photos : Metro.co.uk

Rédaction en ligne