La voiture officielle de Mussolini vendue à 180.000 euros

La vente s’est faite ce samedi en France, à Carpiquet dans le Calvados. C’est un musée russe dont le nom n’a pas été communiqué qui en a fait l’acquisition pour la modique somme de 180.000 euros à laquelle il faut ajouter pas moins de 150.000 euros de frais de restauration. Cependant, la voiture était estimée à 215.000 euros. À terme, les experts estiment que la valeur de l’ancienne Alfa Roméo du dictateur italien pourrait atteindre 500.000 euros.

Cette Afla Roméo 6C 23000B est actuellement à l’état de carcasse. Pourtant, elle fut une voiture luxueuse avec un intérieur en bois de rose, un tableau de bord et des poignets de portes en argent ciselé ainsi qu’une capote en tissu insonorisée.

Commandée en 1937 pour le roi d’Italie Victor-Emmanuel III, cette décapotable deviendra, par la suite, la voiture officielle du dictateur Benito Mussolini. En 1938, c’est dans celle-ci qu’Adolf Hitler effectuera son voyage officiel en Italie. C’est également à son bord qu’en 1943 Mussolini s’est rendu au Grand Conseil Fasciste à l’origine de sa destitution.

Cette voiture est donc, à elle seule, un morceau d’histoire italienne. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, un garagiste de Rome l’a vendu au Comte Alessandro Dudan, une grande figure de la politique italienne. Afin d’échapper aux américains à la recherche de prises de guerre, le Comte a emmuré l’Alfa Roméo dans un de ses garages. Au final, la voiture s’est évanouie dans la nature durant près de 70 ans jusqu’à ce des proches de la famille Dudan la cèdent au cabinet d’expertise Aiolfi and Partner.

Crédit Photo: © Eric Ruchman, France 3 Basse-Normandie