De faux humains-tirelire pour aider les sans-abris

À Amsterdam, aux Pays-Bas, les sans-abris sont de plus en plus nombreux, à cause de la hausse du chômage et du prix grandissants des loyers. Ils sont même si présents que la BADT, l’organisme chargé de les aider, a besoin de plus en plus d’argent pour s’occuper d’eux.

Pour sensibiliser les habitants à ce problème, la BADT, avec l’agence de pub JWT Amsterdam, a mis en place une campagne de récolte de fonds à la fois choquante et surprenante. Elle a récupéré des mannequins de magasin dont elle a fendu le crâne pour en faire des tirelires géantes. Ils ont ensuite été habillés avec des vêtements usagés et installés dans toute la ville, dans les endroits et selon les postures que prennent les SDF.

Si les passants n’y prêtent pas attention, ils les confondent avec de vrais sans-abris. Mais en regardant de plus près, ils peuvent voir que leurs panneaux en carton incitent à donner de l’argent pour la BADT. S’ils souhaitent faire un don, il leur suffit de glisser leur pièce dans le crâne de ces vrais faux humains.

Au total, la fabrication de cette campagne a coûté moins de 100 euros à la BADT, dont les militants sont eux-mêmes d’anciens sans-abris. JWT Amsterdam a réalisé une vidéo de cette opération, baptisée « Piggy Bank ».

A piggy bank for the homeless from JWT Amsterdam on Vimeo.

 

Rédaction en ligne