Des œuvres d’art qui se mangent

240

Oui, jouer avec la nourriture c’est permis! Surtout lorsqu’il s’agit d’en faire une forme d’art à part entière. C’est le “food art”, une partique qui consiste à utiliser la nourriture comme base pour réaliser des chefs-d’oeuvre.

Un hibou en échalotes, un bonhomme de neige en mozzarella… Aussi ludique que cela puisse paraître, le food art est un hobby culinaire qui s’expose aussi en galerie. C’est un courant artistique qui résulte des habitudes alimentaires de la société actuelle. Un art qui nourrit le corps et l’esprit, qui n’en a pas rêvé ?

De la sculpture, à la mode en passant part le graphisme et la photographie la nourriture peut être bien plus jolie qu’on ne le pense. L’appétit passe désormais par le visuel et non plus que par l’odorat.

Une jeune fille l’a d’ailleurs utilisé pour guérir de ses troubles alimentaires. À la fois atteinte d’anorexie et de boulimie, elle s’est mise à créer des figurines à base de gaufres et de fruits, en s’inspirant de l’univers Disney comme « Moi, Moche et méchant » par exemple. Cela lui a permis d’appréhender la nourriture d’une autre manière et de guérir en grande partie.

00-red-hong-yi

o-RED-HONG-YI-facebook

hong_yi_week_two_01

 

Crédit photo : Red Hong Yi

SHARE