Un tueur américain sur une affiche électorale belge

Les élections approchent à grands pas en Belgique et les personnalités politiques se lancent peu à peu officiellement dans la course. C’est le cas, entre autres, de la ministre flamande de l’Environnement et des Travaux publics (CD&V), Hilde Crevits qui axe son projet politique sur le rassemblement. C’est naturellement que la ministre choisie comme affiche de campagne son portrait composé de centaine de petites photos d’électeurs.

Oui, mais dans ce cas mieux vaut être prudent et vérifier plutôt deux fois qu’une! Le journal Het Nieuwsblad a examiné de plus près les portraits qui composent le visage de Hilde Crevits. Surprise ! Parmis ces centaines d’anonymes, on peut signaler la présence de James Holms, le responsable de la tuerie du cinéma d’Auara, au Colorado, en 2012, lors de la première de « Batman: The Dark Knight Rises ». On compte également sur l’affiche des dealers ainsi que des membres de la N-VA.

L’explication ? Certes, un manque de vigilance mais la ministre a surtout été victime d’un canular organisé par 2 journalistes flamands chroniqueurs dans l’émission « De Ideale Wereld » sur la Vier. Ceux-ci ont délibérément envoyé plusieurs de ces photos à la ministre lorsque celle-ci les collectait afin de réaliser son affiche. Cependant, Hilde Crevits ne leur en veut pas et conclu « On ne peut pas toujours éviter les farceurs ».

Crédit photo: www.hildecrevits.be