Voilà pourquoi vous ne devez pas garder votre GSM dans votre chambre

Vous n’arrivez pas à dormir ? Et si la solution était tout simplement d’éteindre votre téléphone et de le poser en dehors de votre chambre. Huit personnes sur dix gardent leur téléphone allumé selon l’Ofcom ( l’Office fédéral de la communication du Royaume-Uni) et la moitié l’utilise comme alarme de réveil, rapporte le Daily Mail. Un constat qui a un effet non négligeable sur notre sommeil, selon les experts. Cette habitude nous amènerait ainsi à développer une « hypervigilance » vis-à-vis de l’appareil ce qui troublerait plus facilement notre sommeil tout en ne nous permettant pas de récupérer le temps de sommeil dont nous avons besoin.

Selon le docteur Guy Meadows, spécialiste de l’insomnie de la Sleep School de Londres, « de nombreuses personnes dormiraient mieux si elles n’avaient pas de téléphone dans leur chambre ou d’autres objets électroniques ». Garder son téléphone près de soi durant la nuit provoquerait, qui plus est, de nombreux maux de tête ainsi que des vertiges. Le plus gros problème proviendrait ainsi de la lumière de l’écran notamment à cause de la haute qualité de ces derniers sur les nouveaux téléphones. « Cela interfère avec le rythme naturel de notre corps », explique le docteur Meadows, « il trompe notre corps en lui faisant croire qu’il fait jour ». Cette lumière stimule en effet la rétine, qui se trouve à l’arrière de l’oeil, et qui transmet des messages au cerveau.

Selon le professeur Debra Skene, une neuroendocrinologue de l’université de Surrey, « la plupart d’entre nous pensent que la lumière normale est blanche », mais la lumière émise par les téléphones, les tablettes et les ebooks contiennent du bleu, ce qui a un effet plus stimulant. « Nous savons qu’à cause d’un pigment appelé melanopsin, les cellules dans la rétine sont plus sensibles à la lumière bleue », rajoute le professeur. C’est pourquoi, lire quelque chose sur son téléphone ou sur une tablette peut vous faire rester éveillé contrairement au fait de lire un livre avec la lampe sur votre table de nuit. Et c’est d’ailleurs la même raison qui fait que les experts conseillent d’éviter de consulter son gsm deux à trois heures avant d’aller dormir. La seule exposition à la lumière a donc un effet sur votre sommeil.

Le fait d’avoir son téléphone à côté de soi vous incitera également plus facilement à l’utiliser. Selon le docteur Meadows, « si vous consultez votre téléphone, vous allez stimuler la partie cognitive de votre cerveau, ce qui vous vous empêchera de dormir ». D’ailleurs, plus de quatre utilisateurs de smartphones sur dix avouent vérifier leur téléphone durant la nuit si ils ont été dérangés par l’objet pendant leur sommeil. Une habitude qui fait que l’on consulte, consciemment, plus son téléphone que l’on ne le devrait et qui prouve une fois de plus, selon le neuroscientifique d’Harvard, le docteur Orfeu Buxton, qu’on ne se relaxe jamais vraiment avec son gsm à côté de soi.