A quoi ressembleront les chaussures de 2050 ?

Et voilà ce qui habillera peut-être nos pieds d’ici à 2050! Imaginées par Shamees Aden, chercheur et designer londonien, elles seront adaptées à nos pieds comme une seconde peau. Imprimées sur du matériel biologique synthétique en 3D, la chaussure Protocell (protocellule) sera également à moitié en vie. « Les cellules ont la capacité de gonfler et de dégonfler et de répondre à la pression », ce qui permettra notamment une auto guérison du pied. Sa nature, quasi « vivante », obligera néanmoins à s’en occuper comme d’une plante afin de s’assurer qu’elle possède les ressources naturelles nécessaires pour que ses cellules rajeunissent. Cependant, devant un projet aussi innovant il faudra encore attendre que celui-di dépasse le stade de la conception c’est-à-dire d’ici à quarante ans.