Dernier hommage à l’abbé Paul Malherbe

71

Les obsèques de l’abbé Paul Malherbe se sont tenues vendredi matin à l’église Saint-Loup à Namur. Les Namurois étaient venus en nombre rendre un dernier hommage au prêtre qui a célébré pendant 33 ans, en wallon, la messe du lundi des fêtes de Wallonie. La messe d’adieu a duré plus de deux heures et demie. L’église Saint-Loup, où l’abbé Malherbe officiait à l’année comme curé, était bondée, obligeant une centaine de personnes à assister debout à l’office.

La cérémonie était empreinte d’émotion et de simplicité: à l’image d’un homme qui était « le prête des pauvres », détaille sa sœur à l’autel. Une quinzaine de prêtres de la région namuroise ont fait le déplacement pour dire un dernier au revoir à leur confrère.

L’ensemble du comité d’organisation des fêtes de Wallonie a également tenu a être présent. « C’était une cérémonie très digne. Il va manquer aux fêtes de Wallonie », a expliqué Jacques Wilhelmi, membre du comité central de Wallonie. L’orchestre de la Musique Royale de la Police de Namur a rendu un vibrant hommage au prêtre lorsqu’en fin de cérémonie, ils ont entonné « Li Bia bouquet », hymne namurois auquel l’abbé était fortement attaché. Jacques Wilhelmi a d’ailleurs ajouté « qu’il adorait que l’on chante en cœur cette chanson ».

Du côté des hommes politiques, le bourgmestre de Namur Maxime Prévot et plusieurs échevins étaient présents. Le gouverneur de la province de Namur Denis Mathen a aussi fait le déplacement tout comme le député Ecolo et namurois Stéphane Hazée.

« Il a fait notre grande fierté et il est maintenant temps de le remercier pour ce qu’il a fait et de le laisser se reposer », a conclu Marthe, l’une de ses paroissiennes.

L’abbé Malherbe s’en est allé à 81 ans. Il avait pris sa retraite en 2012 et souffrait de diabète. Il laisse aux Namurois le souvenir d’un homme engagé et à l’humour grinçant.

Source: Belga

SHARE