Job de rêve ? Être payé 16.000 euros pour ne pas quitter son lit pendant 2 mois

8941
Ph. Eva-Katalin / Istock.com

Vous avez besoin de sommeil ? Ce job est peut-être fait pour vous. Des chercheurs toulousains recherchent des volontaires qui resteront dans leur lit pendant 2 mois. L’objectif: simuler un voyage spatial.

Des chercheurs toulousains sont à la recherche de cobayes qui devront rester dans leur lit durant deux mois. Le but de cette expérience est de simuler les conditions de vie d’un voyage spatial.

Une expérience très bien rémunérée puisque les 24 participants gagneront 16.000 euros chacun. En contrepartie, ils n’auront pas le droit de sortir de leur lit pendant ces deux mois, ingérer des pilules et uriner dans un bocal.

Faire avancer le spatial en gardant les pieds sur Terre

L’objectif, selon la clinique spatiale de Toulouse, est de « faire avancer le spatial en gardant les pieds sur Terre ». Ils souhaitent « tester dans des conditions similaires aux vols habités dans l’espace une méthode de prévention destinée à atténuer les effets indésirables de l’impesanteur sur le corps humain et préparer les astronautes à leur retour sur Terre. »

L’expérience est intitulée « Cocktail » car pour contrer les effets de l’impesanteur, ils devront avaler des mélanges de gélules, compléments alimentaires, antioxydant et anti-inflammatoire.

En tout, l’expérience durera trois mois durant lesquels les scientifiques étudieront les conséquences d’un alitement prolongé deux semaines avant et deux semaines après l’expérience. Durant deux mois, les cobayes auront l’interdiction de mettre un pied au sol et ils devront toujours avoir au minimum une épaule au contact du lit après ce laps de temps.

D’après Arnaud Beck, médecin coordinateur de l’étude, « dans ces conditions spécifiques, le système cardiovasculaire est impacté. Il n’est plus capable de fournir le même effort qu’avant le départ ou avant l’alitement. De même, on observe chez les astronautes et les volontaires alités une tendance à l’hypotension orthostatique : c’est-à-dire une chute de tension et des vertiges. On note également une diminution de la masse musculaire inférieure et paravertébrale. »

Si l’expérience vous intéresse, sachez que pour être retenu :

  • Il faut être un homme
  • Avoir entre 25 et 45 ans
  • Ne pas souffrir d’allergies
  • Avoir un Indice de Masse Corporelle entre 22 et 27
  • Être sportif
  • Et ne pas fumer