Europa League : Anderlecht domine Nicosie et file en quarts

BELGA PHOTO BRUNO FAHY

Anderlecht a rejoint Genk en quarts de finale de l’Europa League ce jeudi soir grâce à une victoire 1-0 à domicile face à l’Apoel Nicosie (0-1 à l’aller). Le Sporting a nettement dominé son adversaire mais a eu du mal à concrétiser.

Anderlecht est très bien rentré dans le match. Le club bruxellois a multiplié les occasions dès les premières minutes.

On commence par une belle situation de jeu avec Teodorczyk qui se retrouve en un contre un face à Waterman. Mais l’attaquant des Mauves est signalé hors-jeu. Ensuite, Tielemans lance Teodorczyk dans la surface mais sa frappe est détournée par le même Waterman. Les Belges pressent très haut. Troisième grosse occasion: Najar déboule sur le côté gauche et centre vers Hanni, ce dernier remet vers Stanciu mais sa frappe est détournée par le gardien de l’Apoel. Nicosie peut remercier Waterman.

Ce premier quart d’heure est très intense. Anderlecht domine complètement son adversaire mais ne parvient toutefois pas à concrétiser.

Les hommes de René Weiler reprennent leur souffle tandis que les Chypriotes commettent de nombreuses fautes. Les phases arrêtées qui en découlent n’apportent pas le succès escompté et le score reste vierge.

Nicosie entre enfin dans la rencontre. Les Mauves fatiguent et se montrent plus imprécis. Les fautes se multiplient des deux côtés cette fois. Quatre cartes jaunes ont été données en cette première mi-temps.

Une seconde période moins intense

La seconde période ne commence pas comme la première. Les Chypriotes jouent plus haut et les Belges se font peur. Quelques occasions imprécises se présentent des deux côtés et les fautes continuent de pleuvoir. Anderlecht accumule les coup-francs mais ne les cadre pas. La défense de l’Apoel tient bon.

Le tournant du match viendra à la 64e minute avec la montée au jeu d’Acheampong à la place de Stanciu. Une minute plus tard, l’ailier ghanéen est à la conclusion d’une contre-attaque initiée par Hanni. Elle est contrée par Waterman mais Acheampong récupère le ballon avant de le propulser dans les filets du pied droit. Nicosie n’a plus le choix et pousse. Mais Ruben veille. Anderlecht est qualifié.