Belgique terra moda

Haven - Photo Walter Struyf

C’est vrai que l’on aime garder ses bonnes vieilles petites habitudes, et que l’on regarde souvent du même côté. C’est oublier que la planète fashion aime le neuf en Belgique. On vous propose quelques noms à retenir, quelques endroits à découvrir, quelques créations pour se vêtir.

Surf Shop Haven (Anvers)
Haven, le tout premier pop-up store belge et entièrement dédié au surf ouvre officiellement ses portes. En peu de temps, ce sport est redevenu un véritable phénomène, comme l’illustre l’ouverture de ce type de magasin concept qui est désormais une valeur sûre pour les fans. Ce week-end, Haven déménage dans des nouveaux locaux plus spacieux, ce qui signifie qu’en plus des habituels vêtements et accessoires de surf pour homme, on y retrouvera également un espace pour des expositions, des spectacles de musique et d’autres projets d’art. Le magasin n’est d’ailleurs pas dédié exclusivement aux hommes, les femmes peuvent également y trouver des livres sur le design, la photographie, l’art, la musique et les maillots de bain. Volkstraat 18, 2000 Antwerpen

Contrair (Anvers)

Photo Kemizz

C’est l’asbl Tegendraads qui se cache derrière Contrair, un espace pop-up qui rassemble différentes disciplines artistiques sous un même toit. Les intéressés ne viennent pas nécessairement pour acheter mais bien pour découvrir. Le bâtiment de 1500 m² réunit un mélanges d’organisateurs et d’artistes, qui reçoivent tous la liberté d’exposer et de lancer des évènements. Le premier d’entre eux est l’exposition de Charlotte De Cock, une artiste et DJ de 29 ans. Montevideostraat 5, 2000 Anvers

Pop & C (Charleroi)

Photo Pop & C

Peut-on encore dire d’un magasin qu’il est ‘éphémère’ lorsqu’il est ouvert depuis un an? Pop & C se définit en tout cas comme « le premier Pop up Store de Charleroi ». Lancé par l’ASBL Charleroi centre-ville, l’idée de ce magasin est de participer au regain de dynamisme qui est en train d’envahir la métropole carolo. On y trouve de tout tant que cela vient d’artistes, d’artisans et de créateurs. Des vêtements, bien sûr, mais aussi des bijoux, des meubles, du design… et même de la bière. Rue de Marcinelle 5, 6000 Charleroi

En capsule

Photo La Redoute

Elle a beau être Française, c’est à La Cambre modes(s) qu’elle a été formée. Léa Peckre, gagnante du festival de Hyères 2011, vient de s’associer à La Redoute pour proposer une collection capsule printemps-été 2017 qui s’articule autour de six silhouettes. On y retrouve sa patte, de jeux de textures qui manient la transparence, des épaules nues, et des robes noires.

D’humeur végétal

Photo KJRST

Devendra Banhart les a choisies pour sa tournée 2017. Et quoi de plus normal, d’ailleurs? Erika Schillebeeckx et Justine Moriamé sont d’un naturel à la fois baroque et végétal. Diplômées de La Cambre mode(s), elles ont lancé en 2012 leur studio KRJST qui propose des collections qui font fi des saisons. Des pièces numérotées, signées à la main, et des couleurs chatoyantes. Leur univers ne s’arrête d’ailleurs pas au textile puisqu’elles ont collaboré avec Kenzo, la Belfius Art Gallery, et même le restaurant Bouchéry.

Mare Hotterbeekx et Pierre Jacobs

SHARE