Elizabeth II devient aujourd’hui la souveraine britannique au plus long règne

6

Elle a côtoyé l’empereur Hirohito, reçu des centaines de chefs d’État et adoubé douze Premiers ministres: Elizabeth II entre aujourd’hui dans l’histoire comme la souveraine britannique au règne le plus long.

Ce soir, vers 18h30, la Queen dépassera, selon les calculs de Buckingham Palace, les 63 ans, 7 mois et 2 jours sur le trône de la reine-impératrice Victoria. Sa trisaïeule avait régné de 1837 à 1901. L’heure précise est impossible à déterminer car on ne sait pas exactement à quel moment son règne a véritablement commencé. Son père le roi George VI est décédé dans son sommeil à une heure non-déterminée, au milieu de la nuit.

elizabeth

«No fuss»

Pour célébrer ce moment historique, un de plus dans sa longue carrière de monarque, la reine n’a rien prévu de spécial. «No fuss» (pas de chichi), a-t-elle prévenu. « Il ne faut pas oublier que la date est calculée à partir des décès de son père et son arrière-arrière-grand-mère. Même si elle reconnaît le caractère historique, ce n’est pas pour elle une occasion de célébrer », explique une source au Palais.

Mais face à l’engouement croissant du public, elle a finalement consenti à faire une apparition publique. Elle inaugurera une nouvelle ligne de chemin de fer en Écosse, où elle a l’habitude de finir ses étés, dans sa résidence de Balmoral. En compagnie du prince Philip, son époux depuis bientôt 68 ans, « mon soutien et ma force depuis toutes ces années », elle prendra place à bord d’un train à vapeur pour faire le trajet d’Édimbourg jusqu’au village frontalier de Tweedbank. Les médias britanniques s’attendent à ce qu’elle se fende d’un petit discours, un geste en dehors des grandes occasions formelles comme son message de Noël ou l’ouverture du Parlement.

Popularité au zénith

Elle doit ensuite dîner à Balmoral en compagnie de son petit-fils, le prince William et de son épouse Kate. Le fils aîné de la reine, Charles, détient lui aussi un record national: celui de l’héritier en devenir à l’attente la plus longue. Il risque de devoir patienter encore puisque tous les spécialistes de la monarchie s’accordent pour dire que sa mère, toujours bon pied bon œil à 89 ans, n’abdiquera jamais. « Elle régnera jusqu’à son dernier souffle », souligne l’historienne Kate William. Selon elle, les plus de 23.300 jours passés sur le trône, plutôt que de provoquer une certaine lassitude, suscitent au contraire respect et admiration. Dans un sondage YouGov publié dimanche, 27% des Britanniques la consacrent même comme la «greatest Queen», loin devant ElizabethI (13%) et Victoria (12%).

En savoir plus
A l’échelle mondiale, le record du règne le plus long est toujours détenu par le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej. Agé de 87 ans, il est monté sur le trône en 1946.

SOURCEAF
SHARE