« Ils partent avec nous », la nouvelle campagne d’information contre l’abandon des animaux

7

Mettre son carnet de santé, son passeport et sa trousse de secours dans la valise : la campagne d’information « Ils partent avec nous » livre, à l’approche de l’été, tous les conseils pour passer d’agréables vacances avec les bêtes et milite contre les abandons d’animaux.

« N’attendez pas la dernière minute pour préparer les vacances de votre animal ! Pensez notamment aux vaccins, au voyage, à l’hébergement et à son alimentation« , recommande la traditionnelle campagne d’affichage, financée par l’association des vétérinaires et plusieurs marques d’aliments pour animaux. Dans un petit guide, disponible chez les vétérinaires, les professionnels animaliers rappellent que la vaccination antirabique est obligatoire dès trois mois pour les chiens et les chats et que seul le passeport européen permet de la certifier. Seule l’identification par puce électronique est reconnue pour voyager à l’étranger. « Attention aux insolations, aux grains de sable et au sel qui peuvent irriter la peau du chien« , recommandent-ils à ceux qui partiront à la plage avec leur compagnon.

Pour le voyage, ils conseillent, si l’animal souffre du mal des transports, de consulter un vétérinaire qui proposera un traitement adapté. Quant aux longs trajets en voiture, il ne faut pas hésiter à faire des pauses toutes les deux heures. Ceux qui ne partiront pas avec leur bête, trouveront différents sites proposant des modes de garde, en pension, famille d’accueil ou à la maison.

82 % des possesseurs d’animaux reconnaissent qu’il est plus facile aujourd’hui de faire garder ou de partir avec un animal et 56 % de possesseurs de chiens déclarent partir avec leur compagnon, révèle une enquête réalisée dans le cadre de cette campagne. (Enquête menée du 21 au 25 février auprès de 1 005 individus , âgés de 16 à 75 ans).

Toutes les informations de la campagne sont sur le site www.ilspartentavecnous.org.

SHARE